LANTERNE


LANTERNE
n. f.

Sorte de boîte de verre, ou d’autre matière transparente, dans laquelle on enferme une lumière pour la protéger du vent. Lanterne ronde, carrée. Allumer, éteindre une lanterne. Lanternes de voiture. Lanterne à réflecteurs.

Lanterne sourde, Sorte de lanterne faite de manière que celui qui la porte voit sans être vu, et qu’il en cache entièrement la lumière à volonté.

Fig. et fam., Prendre des vessies pour des lanternes. Voyez VESSIE.

Mettre à la lanterne s’est dit populairement, dans la Révolution, pour Pendre quelqu’un aux cordes d’un réverbère, sorte d’assassinat dont on cite de nombreux exemples dans les émeutes de 1789 à 1793. La populace en réclamant ces exécutions avait l’habitude de crier : à la lanterne!

Lanterne magique, Instrument d’optique qui, au moyen de lentilles et de verres peints, projette des images sur une toile ou sur une muraille blanche. Montrer la lanterne magique. Fig. et fam., C’est une lanterne magique, une vraie lanterne magique, se dit d’une Réunion où un grand nombre de personnes ne font que passer et se succèdent les unes aux autres. On dit dans le même sens Le monde est une lanterne magique.

LANTERNE, en termes d’Essayeur d’or et d’argent, désigne une Espèce de petite armoire vitrée où l’on renferme à l’abri de l’air les trébuchets ou balances très sensibles.

En termes d’Architecture, il signifie Sorte de tourelle ouverte par les côtés, posée sur le comble d’un édifice et ordinairement au-dessus d’un dôme, d’une coupole. La lanterne du dôme des Invalides. Il se dit également d’une Espèce de cage circulaire ou carrée, garnie de fenêtres et de vitraux, et placée au-dessus d’un édifice pour en éclairer l’intérieur par en haut. La lanterne de la salle de la Bourse. Il se dit encore d’Espèces de loges placées dans quelques salles de réunions solennelles, et d’où, sans être vu, on peut voir et écouter. Lorsque le roi tenait un lit de justice, les dames se plaçaient dans les lanternes de la Grand-Chambre.

En termes de Mécanique, il désigne une Petite roue formée de plusieurs fuseaux, dans laquelle engrènent les dents d’une autre roue.

LANTERNES, au pluriel, se dit, figurément et familièrement, de Fadaises, de contes absurdes, ridicules. Tout ce qu’il nous a dit là, ce sont des lanternes. Conter des lanternes.

L'Academie francaise. 1935.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • lanterne — [ lɑ̃tɛrn ] n. f. • 1080; lat. lanterna I ♦ 1 ♦ Boîte à parois ajourées, translucides ou transparentes, où l on abrite une source de lumière. ⇒ 1. falot, fanal. Tenir une lanterne à la main. Le vestibule « s éclaire d une volumineuse lanterne de… …   Encyclopédie Universelle

  • lanterne — LANTERNE. s. f. Sorte d ustensile de verre, de corne, de toile ou d autre chose transparente, où l on enferme la chandelle, de peur que le vent ou la pluye ne l esteigne. Lanterne ronde. lanterne carrée. lanterne de corne. lanterne de verre.… …   Dictionnaire de l'Académie française

  • LANTERNE (LA) — LANTERNE LA, journal Henri Rochefort, chassé du Figaro , put créer La Lanterne le 31 mai 1868, grâce à la loi du 11 mai 1868 qui venait de supprimer l’autorisation préalable, nécessaire à l’époque à toute création d’un nouveau journal, et grâce à …   Encyclopédie Universelle

  • Lanterne — Gewässerkennzahl FR: U04 0400 Lage Frankreich, Region Franche Comté Flusssystem …   Deutsch Wikipedia

  • Lanterne — Nom porté dans des régions assez diverses : en Dordogne (variante Lanterna dans le Limousin), en Savoie et en Picardie. Le mot lanterne est mentionné au moyen âge dès 1080, avec son sens actuel. Le patronyme semble donc désigner par métonymie… …   Noms de famille

  • Lanterne — is a type of pasta.The name derives from the Italian for oil lantern .Lanterne have deep ridges and are curved in a lantern shape.ee also* List of pasta …   Wikipedia

  • lanterné — lanterné, ée (lan tèr né, née) part. passé de lanterner. Trompé, amusé. Lanterné par de fausses promesses …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • Lanterne — Lanterne, linker Nebenfluß der Saône im französischen Departement Haute Saône …   Pierer's Universal-Lexikon

  • lanterne — (lan tèr n ) s. f. 1°   Boîte garnie d une substance transparente, corne ou vitres, où l on enferme une chandelle, de peur que le vent ne l éteigne. Une lanterne en corne. Les vitres d une lanterne. Il fait du vent, prenez une lanterne. •   Le… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • LANTERNE — s. f. Ustensile de verre, de corne, de toile, ou d autre matière transparente, dans lequel on enferme une lumière. Lanterne ronde, carrée. Lanterne de corne, de verre, de toile, de papier. Prendre, avoir, tenir, porter une lanterne. Lanternes de… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)